Chronique de Matsunoé

14,00

Catégorie :

Description

Les premières paroles du genre humain étaient un chant.

Pénétrer dans la résidence de la famille Matsunoé s’avère réellement une expérience vertigineuse…pour autant que le terme réellement ait une signification, bien sûr.

Écrire, traduire. Lire, écrire, traduire. Deux auteurs se traduisant et retraduisant mutuellement. Ce jeu de cache-cache virtuose cesse pourtant lorsque le « traducteur » ne recevant pas le manuscrit que « l’auteur » prétend lui avoir envoyé comprend qu' »on » veut le contraindre à rédiger en premier la traduction d’un texte original non écrit : Chronique de Matsunoé. Comment un original pourrait-il être fidèle à sa traduction ? Lecteur et traducteur trouveront quelques éléments de réponse au terme d’un voyage fantastique dans le temps, la mémoire et la géographie.

Né en 1972, scientifique de formation, Enjoe Toh a obtenu le prix Akutagawa, la plus haute récompense des Lettres japonaises, en janvier 2012 pour Arlequinus Arlequinus. Il n’avait jamais été traduit en français à ce jour.

Traduction et préface de Sylvain Cardonnel

Matsu no e no ki© 2015 Enjoh Toh.  All rights reserved. First published in 2015 in Japan by Kodansha Ltd., Tokyo. Publication rights for this French edition arranged through Kodansha Ltd., Tokyo.

Partager

Informations complémentaires

Dimensions

110 X 180mm

ISBN

978-2-9573822-1-7

Pagination

108 pages